Pôles de compétitivité

Dans une économie mondiale de plus en plus concurrentielle, la France a lancé en 2004 une nouvelle politique industrielle. Les pôles de compétitivité ont été créés (i) pour mobiliser les facteurs clefs de la compétitivité au premier rang desquels figure la capacité d'innovation ; (ii) pour développer la croissance et l'emploi sur les marchés porteurs.

Qu'est-ce qu'un pôle de compétitivité ?

Un pôle de compétitivité rassemble, sur un territoire identifié et sur une thématique ciblée, des entreprises de toutes tailles (TPE, PME, ETI et grandes entreprises), des laboratoires de recherche et des établissements de formation. Les pouvoirs publics nationaux et locaux sont étroitement associés à cette dynamique. Un pôle de compétitivité a vocation à soutenir l'innovation. Il favorise le développement de projets collaboratifs de recherche et développement (R&D) particulièrement innovants, dont la plupart est financé par l’État Français (BPI France, Fonds Unique Interministériel, collectivités territoriales, etc.). Il accompagne également le développement et la croissance des entreprises membres grâce notamment à la mise sur le marché de nouveaux produits, services ou procédés issus des résultats des projets de recherche. En permettant aux entreprises impliquées de prendre une position de premier plan sur leurs marchés en France et à l’international, les pôles de compétitivités sont des moteurs de croissance et d’emplois.

Positionnement des pôles de compétitivité français vis-à-vis de leurs homologues européens

Désireuse de promouvoir l'excellence des pôles de compétitivité, la France a participé à un « benchmark » européen des clusters. A l’issue ce benchmark, l’ensemble des pôles de compétitivité bénéficie désormais du « Label bronze » européen. Six pôles de compétitivité français bénéficiaient début 2014 du « Label or » : Aérospace Valley, AgriSud-Ouest Innovation, Minalogic, Plastipolis, Solutions Communicantes Sécurisées et Systematic Paris Région. Ces pôles sont très étroitement liés aux laboratoires des Écoles Doctorales du réseau REDOC SPI.

Les pôles de compétitivité et leurs domaines d’activité

Les pôles de compétitivité sont classés par domaines d’activité, sachant qu’un pôle de compétitivité peut se référer à un ou plusieurs domaines d’activité. Quatre domaines d’activité se distinguent :

  • Énergie : 12 pôles de compétitivité
  • Matériaux : 11 pôles de compétitivité
  • TIC : 12 pôles de compétitivité
  • Agriculture & agroalimentaire : 10 pôles de compétitivité

Contactez le réseau

Association REDOC SPI
Maison de la Mécanique, 39 rue Louis Blanc

92400 COURBEVOIE

contact@redoc-spi.fr

Actualités

Les Journées Jeunes Chercheurs en vibrations, Acoustique et Bruit sont deux journées organisées pour les doctorants et post-doctorants dans les domaines de la mécanique vibratoire et acoustique. Cette conférence propose un cadre aux jeunes acteurs de ces domaines afin de communiquer et d'échanger autour de leur thématique. https://intranet.sfa.asso.fr/archives/J97-JJCAB2017/index.html
Vous êtes étudiant dans un cursus de niveau M (Master ou élève-ingénieur), pourquoi une thèse constitue-t-elle un passage intéressant en début de carrière ?
Ecole Doctorale des Sciences exactes et leurs applications (Université de Pau et des pays de l' Adour); Ecole Doctorale Sciences pour l'Ingénieur et Microtechniques (Université de Franche - Comté).
 The Main Event for Young Materials Scientists, July 10-14, 2016

Voir toutes les actualités

Localisation

Localisez toutes les Ecoles Doctorales membres du réseau

Voir la carte