Instruments dentaires avec lesquels l’assistante dentaire doit être familiarisée

Instruments dentaires avec lesquels l'assistante dentaire doit être familiarisée

Pour effectuer les travaux dans la clinique dentaire, on utilise certains instruments (outils, ustensiles, appareils ou accessoires) sans lesquels il serait impossible de réaliser les procédures. Dans cet article, nous voyons, de manière générale, quels sont les instruments de base que l’assistant dentaire doit connaître pour exercer ses fonctions.

Que sont les instruments dentaires ?

Un instrument dentaire est un instrument que l’on tient dans la main et qui est nécessaire pour réaliser différentes techniques bucco-dentaires.

Les instruments dentaires peuvent être de différents types. Dans tous ces cas, on peut distinguer deux parties : la partie active et la partie inactive (poignée).

  • La partie active est utilisée pour réaliser la fonction pour laquelle l’instrument est conçu. La forme de cette partie varie en fonction du type d’instrument.
  • La partie inactive ou la poignée est utilisée pour tenir l’instrument. Il comporte généralement quelques marques pour le rendre rugueux afin d’éviter qu’il ne glisse et d’améliorer la prise en main.

Classification des instruments à usage dentaire

Instruments stérilisables

Les premiers outils ou matériaux à prendre en compte sont ceux qui peuvent être stérilisés. Il s’agit d’instruments qui entrent en contact avec la bouche du patient et qui ne sont pas jetés, mais doivent être correctement stérilisés afin de pouvoir être réutilisés. Le travail de stérilisation de ces instruments incombe généralement à l’assistante dentaire, qui doit donc les connaître parfaitement.

Ce sont les principaux instruments stérilisables utilisés en clinique dentaire et que l’assistante dentaire doit connaître :

  • Miroir d’examen dentaire. Fondamental pour une exploration correcte de la cavité orale.
  • Seringues. Les seringues permettent d’administrer une anesthésie locale au patient, c’est pourquoi elles sont d’une importance capitale dans une clinique dentaire.
  • L’explorateur. L’explorateur permet de toucher et de contrôler différentes faces de la dent afin de pouvoir vérifier les implantations prothétiques, les contacts, etc. et de pouvoir évaluer les points difficiles d’accès pour effectuer les traitements ultérieurs.
  • Pince à épiler. Les forceps facilitent l’accès à certaines zones de la cavité buccale, permettant de séparer les tissus et de saisir de petits éléments. Il existe plusieurs types de pinces, en fonction de leur fonction.
  • Sondes. Les sondes sont utilisées pour effectuer de petites mesures qui doivent être très précises, elles doivent donc être bien calibrées.
  • Pince. Les pinces sont utilisées dans la zone prothétique pour modifier les crochets de la prothèse. Ils sont également utilisés en orthodontie pour couper, plier et serrer, entre autres fonctions. Il en existe plusieurs types en fonction de leur utilisation, il est donc essentiel de bien les organiser.
  • Fraises dentaires. Les fraises sont utilisées pour effectuer des coupes dans la structure de la dent. Selon la fonction qu’elles remplissent, il existe des fraises de différents matériaux et formes. Ils ont tous un accessoire commun qui est placé sur une tête rotative pour leur utilisation. Les fraises sont complétées par des disques, des caoutchoucs, des mouchetures et des systèmes de polissage.
  • Spatules : Les spatules sont utilisées pour mélanger et/ou appliquer le “composite” ou le ciment dans les obturations et autres techniques.

En outre, l’assistante dentaire doit connaître d’autres instruments de base, tels que les matériaux pour l’isolation absolue (pinces, porte-pinces et arceaux pour la digue) et les matériaux pour la prise d’empreintes dentaires (tels que les plateaux perforés, complets et partiels, qui peuvent être de différentes tailles et fabriqués dans différents matériaux).

En outre, l’assistante dentaire doit connaître les matériaux utilisés en chirurgie dentaire, tels que :

  • les périostéotomes,
  • les sindesmostomes,
  • les pinces,
  • les luxateurs,
  • les ciseaux,
  • les porte-aiguilles,
  • et les manches de bistouri.

Instruments à main

Les instruments manuels sont des instruments dentaires qui ne sont pas fixés à un équipement dentaire et que le dentiste utilise à la main. Les instruments à main peuvent être subdivisés en instruments rigides et en instruments articulés. Les instruments rigides ne disposent pas d’un système d’ouverture et de fermeture. Les instruments articulés ont un système d’ouverture et de fermeture appelé articulation.

Instruments dentaires rotatifs

D’autre part, les instruments rotatifs sont ceux qui sont fixés aux tuyaux de l’équipement dentaire et sont entraînés par celui-ci, effectuant des mouvements rotatifs à différentes vitesses pour déplacer une mèche placée à son extrémité.

Selon le type d’instrument rotatif sur lequel elles sont appliquées, les fraises peuvent être de différents types :

  • fraise de contre-angle (avec encoche)
  • fraise de pièce à main (sans encoche)
  • fraise de turbine (sans encoche)

Selon la composition de leur partie active, les fraises peuvent être :

  • fraise à poudre de diamant
  • fraises en acier et carbure de tungstène

Selon la forme de leur partie active, il existe de nombreux types de fraises, en fonction de la technique pour laquelle elles sont utilisées. Les suivantes sont les plus courantes :

  • fraises rondes
  • fraises en forme de poire
  • fraises à chanfreiner

Selon leur longueur, les fraises peuvent être :

  • fraises courtes (utilisées dans les turbines et les pièces à main de contre-angle)
  • des fraises longues (utilisées dans les pièces à main).

Les instruments suivants correspondent aux instruments rotatifs :

Turbine

La turbine est un instrument rotatif à grande vitesse utilisé pour enlever les tissus durs de la dent dans les processus de traitement des caries. Il a une forme légèrement inclinée pour permettre un accès facile à la dent.

La turbine est divisée en deux parties : la tête et le corps.

La fraise est placée dans la tête. Il dispose également d’un système de sortie d’eau qui sert à irriguer la fraise et à réduire la génération de chaleur pendant le traitement et les dommages qui en résultent pour la pulpe dentaire.

Le corps est la zone de préhension. À l’extrémité se trouve un dispositif qui se joint au tuyau de l’équipement dentaire pour recevoir les raccords et les retours d’air et d’eau.

Micromoteur

Le micromoteur est un système rotatif à faible vitesse utilisé pour les tissus semi-durs de la dent. Il est également fixé aux tuyaux de l’unité dentaire par un système de connexion variable.

Deux types d’instruments différents peuvent être placés sur le micromoteur : le contre-angle et la pièce à main.

La pièce à main de contre-angle est dotée d’une tête et d’une poignée. La fraise est placée dans la tête et comporte un dispositif de sortie d’eau. La poignée est fixée au micromoteur. Elle utilise des fraises en acier ou en carbure de tungstène, qui sont moins abrasives et ont un pouvoir de coupe inférieur à celui des fraises en diamant.

La pièce à main est droite, son utilisation est donc limitée. Il est principalement utilisé pour retoucher les prothèses dentaires. Il comporte également deux parties : la tête et le corps. Dans la tête est placée la foreuse, qui contient le système d’irrigation. Le corps est relié à l’équipement par un système de tuyaux. Les fraises utilisées pour la pièce à main sont longues et fabriquées en acier ou en carbure de tungstène.

Organisation des instruments utilisés en dentisterie

Connaître et savoir manipuler les instruments à usage dentaire est une chose que toute assistante dentaire doit maîtriser, car elle doit les préparer avant leur utilisation par le dentiste, afin qu’ils soient faciles d’accès. Pour cette raison, il est nécessaire de concevoir des moyens d’organiser les instruments.

Il peut être organisé de deux manières :

  • Dans des sacs avec des instruments stériles et individualisés, identifiés et préparés avant tout traitement.
  • Dans des plateaux stérilisés et structurés avec tous les instruments nécessaires pour chaque technique.

Cette organisation a été faite dans des plateaux, comme les plateaux d’examen ou d’anesthésie, mais l’assistante dentaire peut aussi l’organiser dans des sacs.

Plateau d’examen

Le plateau d’examen est utilisé pour l’examen intra-oral. Ce plateau doit comporter les éléments suivants :

  • Pinces allodontiques
  • Sonde de balayage (sonde active en une ou deux parties)
  • Miroir d’examen
  • Sonde parodontale

Plateau d’anesthésie

Il existe plusieurs façons d’appliquer l’anesthésie : sans ponction muqueuse et avec ponction muqueuse. Pour ces derniers, les instruments suivants doivent être préparés :

  • Seringue.
  • Cartouches d’anesthésie.
  • Aiguilles à piquer.

Plateau d’isolement

Dans la plupart des procédures dentaires, il est nécessaire d’isoler les dents pour garantir l’absence d’humidité dans les tissus dentaires et éviter ainsi que celle-ci ne compromette le traitement. Il est également essentiel d’utiliser l’isolation en endodontie, il est donc nécessaire d’ajouter une protection pour éviter les accidents endodontiques.

Dans cette optique, le plateau d’isolement est composé des éléments suivants :

  • Barrage en caoutchouc.
  • Pinces.
  • Perforateur de barrage.
  • Pince de maintien de la pince.
  • Autres éléments (vaseline, ruban adhésif pour barrage, etc.).

Plateaux de chirurgie dentaire

La chirurgie dentaire est la réparation et la reconstruction de pièces qui ont subi un processus de perte ou de blessure de tout ou partie de leur structure. Les obturations sont réalisées avec deux types de matériaux d’obturation : l’amalgame d’argent et le composite.

Les instruments dentaires pour les obturations en amalgame d’argent doivent être préparés avec le matériau suivant :

  • Instruments d’exploration, d’isolement et de plateau d’anesthésie.
  • Instrumental pour la réalisation de la cavité. Il comprend :
    • Instruments rotatifs.
    • Exercices spécifiques.
    • L’alésoir ou la cuillère de Black.
    • Tailleurs de marge gingivale.
  • Amalgamateur.
  • Plateau de la matrice.
  • Plateau pour l’obturation. Comprend :
    • Porte-amalgame.
    • Condenseur ou amalgamateur.
    • Verre dapen métallique.
    • Instrument à bille.
    • Les fraises à rainurer.
    • Brûleurs.
    • Les coupeurs d’excès d’amalgame.
  • Matériau de polissage.

Les instruments dentaires pour la réalisation d’obturations en composite doivent être préparés avec le matériel suivant :

  • Plateau d’examen.
  • Plateau d’anesthésie.
  • Plateau d’isolement.
  • Instruments pour la réalisation de la cavité. Il comprend :
    • Instruments rotatifs, à la fois turbine et micromoteur, et contre-angle à main.
    • Exercices spécifiques.
    • Alésoir.
  • Plateau de la matrice.
  • Plateau de gravure à l’acide.
  • Plateau de scellement. Vous devez disposer des éléments suivants :
    • Composite de choix.
    • Instrument à bille.
    • Instrument en plastique.
  • Lampe de polymérisation.
  • Matériau de polissage.
    • instrument rotatif
    • Fraises.
    • Disques de polissage
    • Bandes de polissage
    • Plateau endodontique

Le plateau endodontique pour la dentition permanente doit comporter les instruments suivants :

  • Plateau d’examen.
  • Plateau d’anesthésie.
  • Plateau d’isolement.
  • Instruments rotatifs et forets.
  • Les localisateurs Apex.
  • Fiches endodontiques.
  • Tireurs de nerfs.
  • Instruments d’irrigation
  • Règle millimétrique.
  • Cintreuse de fichiers endodontiques.
  • Instruments pour l’obturation des canaux.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut